On constate un nombre croissant d’alertes et de foyers déclarés de virus d’origine alimentaire dans les aliments. Les principaux virus à l’origine des maladies et des épidémies virales d’origine alimentaire sont les Norovirus (NoV) et l’Hépatite A (VHA).

Les norovirus ont été reconnus dans le monde entier comme l’une des principales causes des gastro-entérites d’origine alimentaire au cours de la dernière décennie. VHA provoque une inflammation très sévère du foie (hépatite). VHA est surtout un problème dans les pays en développement, ce qui devrait être pris en considération lors de l’importation de produits alimentaires en provenance de ces pays. L’OMS présente une carte offrant un aperçu de la prévalence estimée de l’hépatite A.

Une gamme importante d’aliments a été impliquée dans des épidémies d’origine alimentaire à NoV/VHA

  • Les crustacés (ex : huîtres, moules), les mollusques de mer, les produits à base de crustacés et/ou mollusques de mer
  • Les fruits – principalement des baies – les légumes (frais et surgelés)
  • Les jus de fruits et légumes non pasteurisés
  • Les plats préparés

Législation

Il n’y a, actuellement, pas de Législation Européenne pour les Norovirus et l’Hépatite A dans les produits frais. Il existe cependant des avis scientifiques émis par l’EFSA.

Lire...

Méthodes d'analyse

Notre procédure de détection a été élaborée pour une utilisation de l’instrument PCR en temps réel avec FAM (détection de norovirus GII, VHA), HEX (détection de norovirus GI), et ROX (éléments de contrôle de procès). 

Lire...

Echantillons analysables

Produits et fruits frais

Lire...

Certifications

La méthode est accréditée. 

Lire...

undefined

 

 

Newsletter highlight

Primoris premier débat réussi

PRIMORIS veux pouvoir consulter ses clients et toutes les  parties prenantes de la chaîne agroalimentaire concernant les  évolutions futures de ces paramètres. C’est la raison pour laquelle PRIMORIS a organisé le jeudi 20 septembre, un premier débat interactif : Réflexion sur le rôle de l’intégrité alimentaire dans les systèmes alimentaires en évolution.

Lire plus d’articles

Flash news

Primoris … pour un meilleur monde

Primoris en tant que laboratoire spécialisé dans les analyses de résidus et de contaminants dans le secteur agroalimentaire, participe à l’amélioration de la sécurité alimentaire, à la qualité des produits et à la durabilité. Primoris est conscient de son rôle social et veut soutenir davantage notre société et ses clients. L’ensemble de ses collaborateurs jouent un rôle important dans cet objectif.

Législation: non-renouvellement de l'approbation de la substance active iprodione à partir du 5 mars

Suite au règlement d’exécution (UE) 2017/2091 de la commission du 14 novembre 2017, l’approbation de la substance active iprodione n’est pas renouvelée à partir du 5 mars 2018.

Analyses fiables et accréditées sur les hydrocarbures d’huiles minérales dans les aliments

A partir du lundi 29 janvier, nous serons en mesure de vous proposer l’analyse accréditée des hydrocarbures d’huiles minérales (MOH) dans les aliments :

  • MOSH: hydrocarbures saturés d'huiles minérales
    • POSH: hydrocarbures saturés d’oligomères de polyoléfines (toujours rapportées avec MOSH)
  • MOAH: hydrocarbures aromatiques d'huiles minérales