Selon certaines personnes, la culture biologique et également les produits alimentaires biologiques doivent être considérés comme conventionnels puisque l’homme a produit de la nourriture d’une manière biologique depuis des siècles.

De nos jours, l’écologie est à la base de la culture biologique définie par des procédures écologiques et proactives qui visent à maintenir et à améliorer la fertilité des sols, à éviter leur érosion et à promouvoir et renforcer la biodiversité. Le but est également de limiter les risques de santé pour l’homme et les animaux et d’assurer la conservation des ressources naturelles.

Les produits biologiques ne sont donc pas uniquement équivalents aux produits sur lesquels on ne trouve pas de résidus de pesticides, mais, sont en effet le résultat d’une conception de culture spécifique.  

Législation

Bien que l’Union européenne élabore une législation formelle pour la culture biologique,  elle n’est, jusqu’à ce jour, pas encore officielle. Pourtant, différents pays européens appliquent les mêmes règles pour les produits biologiques.

Lire plus

Analyses

Pour les produits biologiques, Primoris propose différentes méthodes très bien adaptées et pour lesquelles les limites de communication des substances actives sont en adéquation avec les règles de la production biologique. 

Lire plus

Certifié par

Spécifiquement pour les analyses de résidus sur les cultures bio, Primoris est certifié par BNN (Bundesverband Naturkost Naturwaren) et BIOKAP.

Lire plus

Services

 

Êtes-vous un acteur sur le marché bio et êtes-vous intéressé dans nos services ? Contactez-nous !

Lire plus

 

Newsletter highlight

Primoris premier débat réussi

PRIMORIS veux pouvoir consulter ses clients et toutes les  parties prenantes de la chaîne agroalimentaire concernant les  évolutions futures de ces paramètres. C’est la raison pour laquelle PRIMORIS a organisé le jeudi 20 septembre, un premier débat interactif : Réflexion sur le rôle de l’intégrité alimentaire dans les systèmes alimentaires en évolution.

Lire plus d’articles

Flash news

Primoris … pour un meilleur monde

Primoris en tant que laboratoire spécialisé dans les analyses de résidus et de contaminants dans le secteur agroalimentaire, participe à l’amélioration de la sécurité alimentaire, à la qualité des produits et à la durabilité. Primoris est conscient de son rôle social et veut soutenir davantage notre société et ses clients. L’ensemble de ses collaborateurs jouent un rôle important dans cet objectif.

Législation: non-renouvellement de l'approbation de la substance active iprodione à partir du 5 mars

Suite au règlement d’exécution (UE) 2017/2091 de la commission du 14 novembre 2017, l’approbation de la substance active iprodione n’est pas renouvelée à partir du 5 mars 2018.

Analyses fiables et accréditées sur les hydrocarbures d’huiles minérales dans les aliments

A partir du lundi 29 janvier, nous serons en mesure de vous proposer l’analyse accréditée des hydrocarbures d’huiles minérales (MOH) dans les aliments :

  • MOSH: hydrocarbures saturés d'huiles minérales
    • POSH: hydrocarbures saturés d’oligomères de polyoléfines (toujours rapportées avec MOSH)
  • MOAH: hydrocarbures aromatiques d'huiles minérales